Les enfants gâtent les seniors

Les rencontres intergénérationnelles sont difficiles en période de pandémie, mais l’envie qu’ont les enfants et les seniors d’échanger de toutes les façons est intacte. Le dernier jour de classe, Sylvie Reau, professeur des écoles à l’école Castel-Hélène, au cœur du vieux village, a choisi de venir rencontrer les résidents de l’Ehpad. Les bras chargés de cadeaux réalisés par les élèves ; il y avait des photos de chaque élève, quelques dessins et des mots simples qui sont allés droit au cœur des résidents. Et qui ont égayé les quelques derniers jours de l’année. En attendant se se rencontrer en vrai, comme avant, lorsque la crise ne sera plus qu’un très mauvais souvenir.